Flux RSS

quatre quart sublime

Publié le

Voici un magnifique quatre quart  de 1 kg 100 aux notes sublimes et subtiles  que je viens de découvrir,  pour notre plus grand plaisir . A la maison la notation de ce gâteau a été ++++++++++++ de l’avis général .

Les ingrédients vont peut être en surprendre certain mais je vous confirme ce n’est pas une erreur a tenter absolument il vous reste en bouche un gout indescriptible dès plus agréable .

400 g de farine T55
2 cc de levure chimique
1/4 cc de sel fin
300 g de sucre
240 g d’huile d’olive de l’excellente fruité  ( j’ai la grande chance d’avoir un ami qui me l’offre ses parents qui l’a font au Portugal )
1 zeste d’orange moyenne non traitée
5 œufs froids
120 ml de jus d’orange
120 ml  Cointreau   pour moi  !!!! ou jus d’orange ou fleur d’oranger .

Préchauffer le four th. 6-7 (190°C). Beurrer et fariner 1 moule à cake standard (1,5 l ) .

Dans un grand bol, tamiser la farine puis ajouter la levure et le sel et bien mélanger (Ingrédients Secs IS). Réserver.
Verser le sucre dans un grand saladier ou dans le bol du robot (muni du fouet), ajouter l’huile d’olive et le zeste de l’orange finement râpé et fouetter à vitesse moyenne pendant au moins 5 min ou le temps que le mélange jaunisse , devienne homogène et de texture un peu crémeuse .

Ajouter les oeufs froids un par un en fouettant après chaque addition jusqu’à complète incorporation . Une fois le dernier oeuf  ajouté et incorporé , continuer à fouetter pendant 3 à 5 minutes à grande vitesse : l’appareil doit blanchir et épaissir (sa texture doit être proche de celle de la crème liquide) .


contrairement aux gâteaux à base de beurre où il est indispensable d’utiliser des oeufs tempérés pour favoriser l’émulsion et donc la création de petites bulles d’air qui donnent une texture légère aux gâteaux, les oeufs dans cette recette seront froids (tout juste sortis du réfrigérateur) pour stabiliser l’émulsion créée avec l’huile d’olive .

Ajouter 1/3 des IS et fouetter à vitesse moyenne juste assez pour incorporer, verser le jus d’orange, fouetter comme précédemment sans excès. Recommencer l’opération avec 1/3 IS puis le cointreau (ou de jus d’orange ou fleur d’oranger ) et finir avec le dernier 1/3 d’IS en battant le mélange juste assez pour que la pâte soit lisse et homogène.

pâte terminée

Verser la pâte dans le  moule préparé , enfourner sur une grille placée dans le 1/3 inférieur du four et laisser cuire environ 50 min ( mon moule étant grand  cela a cuit 1 h 10 ) ou le temps qu’un pic en bois inséré au centre du gâteau ressorte propre . Refroidir le gâteau tel que sur une grille pendant 15 min environ avant de le démouler.


Comme vous pouvez le voir ci dessus une magnifique croûte et un moelleux a l’intérieur de belles couleurs et une saveur incomparable .

cela représente un bel avantage également pour ceux qui n’on pas  droit au beurre . on sait très bien que l’huile d’olive de bonne qualité est un atout majeur a la santé .

en principe ce gâteau se démoule très facilement lorsqu’il a été cuit dans un moule à cake bien beurré et fariné. Si vous avez des difficultés  pour démouler , il est conseillé de passer d’abord le plat d’un couteau entre le gâteau et la paroi du moule voire de donner un coup sec sur le plan de travail pour aider à décoller le gâteau avant de le démouler .

Si vous en avez le courage après avoir senti le merveilleux parfum qui se dégage pendant la cuisson, ce gâteau se bonifie avec le temps et il est vraiment meilleur préparé la veille pour le lendemain .
source : le petrin 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :